Avec de simples modifications, un sport de compétition peut devenir un sport coopératif, tout en restant ludique.

L e F o o t ba l l

Les sports populaires comme le football sont un excellent moyen d’observer des valeurs fondamentales telles que le fair-play, la tolérance, la reconnaissance

et le respect. Des règles simples et adaptées peuvent ainsi mettre un accent particulier sur la coopération au lieu de la compétition : par exemple, avant de commencer, les deux équipes doivent s’entendre sur diverses règles de fair-play (pas de jurons ou de mots blessants, aider les joueurs à terre à se relever, etc.) qui vont permettre d’accorder des points de fair-play à la fin du jeu, toujours par les joueurs eux-mêmes.

Au final, le jeu permet d’inclure le dialogue, reste ludique et montre qu’il est impossible de gagner sans adopter une attitude fair-play.

D’autres règles peuvent être ajoutées, par exemple : chaque membre de l’équipe n’a le droit de marquer qu’une seule fois, les buts ne comptent que s’il y a eu une passe et non si le joueur a dribblé tout seul, les garçons n’ont le droit de marquer

qu’avec le pied gauche, etc. etc.

 

 

www.peace-learning.org > www.scich.org > www.graines-de-paix.org